Ses pleurs à la Coupe du Monde 2014 : Serey Dié dit tout

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

À chaudes larmes juste avant le coup d’envoi d’un match de Coupe du Monde avec les Éléphants en 2014, Geoffroy Serey Dié justifie enfin ses pleurs.

6 années après ses fameuses larmes qui ont fait le tour du monde lors d’un match CI-Colombie à la Coupe du Monde 2014, Serey Dié explique enfin ses pleurs. Geoffroy Serey Dié à chaudes larmes au Mondial de Foot, une image qui a suscité d’énormes commentaires et même des railleries, notamment sur la toile.

Dans une récente sortie via les réseaux sociaux, l’ex capitaine des Éléphants se justifie et tente de dédramatiser les railleries dont il a été longtemps l’objet : « Les pleurs dont vous parlez et puis c’est devenu la rigolade aujourd’hui, moi ça me fait plaisir, j’ai fait quelque chose, ça fait rigoler les Ivoiriens. Dieu merci, j’ai réussi ma vie, je ne suis pas né pour rien. Au moins j’ai servi à quelque chose », a réagit l’ancien joueur du FC Bale.

Geoffroy Serey Dié fait cette confidence sur la toute première qualification à une coupe du monde de foot de la Côte d’Ivoire, en 2005, du temps où il était fervent supporter des Éléphants : « Quand les Éléphants se sont qualifiés pour la Coupe du Monde, j’étais parmi ceux qui sont allés à l’aéroport pour les accueillir. J’étais là, j’ai porté un collant, j’avais une boîte en main avec un bois que je tapais. J’étais donc à l’aéroport », apprend l’ex milieu de terrain du FC Sion.

Capitaine Courage ne manque pas d’expliquer les vraies raisons de ses pleurs au Mondial 2014 : « Du jour au lendemain grâce à Dieu, je me retrouve auprès d’eux (Éléphants) et je suis au Mondial, ces émotions-là, c’est inexplicable… », a confié le footballeur qui a récemment pris sa retraite internationale. Par Enzo Dia

PLUS: