Milan, PSG : Serge Aurier a la côte

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Défenseur international ivoirien de Tottenham, Serge Aurier pourrait bien quitter Londres lors du prochain mercato hivernal. Deux pistes sont notamment évoquées.

 

En débarquant du côté de Tottenham il y a plus de deux ans maintenant, Serge Aurier ne s’imaginait sans doute pas connaître autant de difficultés à convaincre son entraîneur Mauricio Pochettino. Barré d’abord par la concurrence de Kieran Trippier puis de Davinson Sanchez, le natif d’Ouaragahio n’a finalement que très peu joué chez les Spurs, débutant seulement 26 rencontres sur 119 possibles depuis son arrivée. Un constat évidemment alarmant pour celui qui est formé à Lens et qui, malgré plus de temps de jeu cette saison, pourrait le pousser à aller voir ailleurs dès cet Hiver. A ce titre, deux clubs semblent déjà intéressés par son profil.

 

Bien parti pour conserver son titre de champion de France en regardant Wincomparator et les cotes football à long terme , le PSG serait ainsi intéressé par le retour de son ancien joueur, passé dans la capitale française entre 2014 et 2017. De retour à la direction du club francilien, Léonardo serait notamment un grand partisan de l’Ivoirien, alors que le belge Thomas Meunier ou encore le jeune Colin Dagba ne font pas vraiment l’unanimité au poste. S’il veut rapatrier son ancien international, Paris devra toutefois se méfier de la concurrence d’un autre gros européen : le Milan AC.

 

Seulement douzième du championnat italien après un début de saison raté, le club milanais serait lui aussi très intéressé par la venue de Serge Aurier, l’actuel latéral Davide Calabria n’étant pas vraiment au niveau ces dernières semaines. Un autre choix prestigieux qui pourrait également plaire au défenseur des Éléphants, qui ne devrait pas avoir de mal à retrouver une équipe pour s’épanouir. Une bonne aussi, forcément, pour la sélection nationale d’Ibrahim Kamara. Rappelons que dès le mois de Novembre, les qualifications à la prochaine CAN débuteront, et que Serge Aurier ne sera pas de trop pour atteindre l’objectif annoncé.

 

Stéphane DATHE