Italie : la justice enquête sur 2 joueurs ivoiriens

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

L’International Ivoirien, Franck Kessié et son compatriote, Tiémoué Bakayoko du club du Milan AC, sont au cœur d’une vive polémique en ce moment, pour un geste jugé « maladroit », à la fin d’un match de Serie A (Championnat d'Italie de football).

Auteur de l’unique but qui a donné la victoire à son équipe dans la course pour la Ligue des Champions en Serie A le week end dernier, Franck Kessié a certainement passé une soirée anecdotique samedi soir.

Le milieu de terrain Ivoirien et son compatriote Tiémoué Bakayoko, célébrant leur victoire (1-0) à la fin de la rencontre avec leurs supporteurs, sur le terrain, brandissait comme un butin de guerre, le maillot du défenseur Italien, Francesco Acerbi, joueur de l’équipe adverse (La Lazio).

Un geste malencontreux qui s’est vite répandu sur la toile, et suscité des réactions de colère. Toute chose qui contraint l’AC Milan à produire rapidement un communiqué et calmer les esprits. L’appareil Judiciaire Italien s’est même invité dans le dossier et réclamé des sanctions pour cet incident « anti sportif ».

Pour l’heure, le club Rouge et Noir du Milan n’a pas administré une sanction aux deux joueurs. L’ex défenseur du Stella Club, Franck Kessié, a tout de même tenu à s’excuser auprès du défenseur Italien Francesco Acerbi : « C’est vrai que nous nous sommes moqués, mais il n’y avait aucune méchanceté, nous ne voulions offenser ni toi, ni ton équipe », a signifié Kessié.

Enzo Dia