Issa Hayatou : ira-t-il en prison ?

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

L’après-CAF de Issa Hayatou semble secoué. 

À tenir compte de l’évolution des événements depuis l’arrivée du nouveau président de la Confédération Africaine de Football (CAF), la possibilité de poursuites judiciaires contre Hayatou n’est plus à écarter, selon des observateurs.

Surtout depuis la sortie, le vendredi dernier, de Philip Chiyangwa, président du Conseil des associations de football en Afrique australe (Cosafa) et proche du nouveau président de la CAF, Ahmad. En conférence de presse, celui-ci n’a pas manqué de critiquer les conditions d’attribution des phases finales de la Coupe d’Afrique des Nations sous l’ère Hayatou. Tout en n’écartant pas la possibilité de diligenter des enquêtes sérieuses autour de ce fait.