Issa Hayatou : dans de sales draps

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Des soupçons de corruption pèsent à nouveau sur l’ex-patron de la CAF.

Indexé dans plusieurs affaires de corruption dans le football africain et même international, Issa Hayatou fait encore les frais du rapport Garcia publié le 27 juin dernier.

En effet, selon ce rapport, l’ex-dirigeant du football africain est touché dans l’enquête sur les conditions d’attribution des Coupes du Monde 2018 en Russie et 2022 au Qatar. Ledit rapport fait état de ce que le Qatar aurait financé 900 millions de FCFA pour l’organisation du Congrès de la CAF à Luanda en janvier 2010 qui aurait coûté en réalité 500 millions de FCFA.

 Et que c’est ce qui aurait favorisé son élection à l’organisation de la Coupe du Monde de 2022.

Hayatou pourrait donc faire l’objet d’une enquête dans les jours à venir.