Entraîneur Eléphants : la Fif cache les noms des 12 postulants

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Pour le poste de sélectionneur ivoirien, une douzaine de candidatures étaient sur la table des membres du comité de recrutement. 

Il ressort que des entraîneurs expatriés candidats n’ont pas voulu s’afficher en déposant de façon officielle leur candidature pour le poste de sélectionneur. Ils ont tout simplement décidé de le faire par l’entremise de leur agent.

Comme ce fut le cas il y a quelques années de cela de Henry Kasperzack. « C’est stratégique, là en cas d’échec le coach en question pourra aisément trouver à redire, pour faire croire qu’il ne fût au courant de rien. Et que c’est son agent qui a pris sur lui cette décision », fait savoir notre interlocuteur proche de la maison de verre. « Pour éviter de la mauvaise publicité à des gens, la FIF a décidé qu’aucun nom des entraîneurs qui ont postulé ne soit donc divulgué » a confié notre source. ENZO