Eléphant : CHOILIO DIOMANDE laisse un message fort à P. Beaumelle

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Fidèle à son tempérament de commentateur très critique, Choilio Diomandé s’est prononcé sur le choix du nouveau sélectionneur Ivoirien, Patrice Beaumelle. Il ne manque pas de laisser un message à Beaumelle.

Désigné sélectionneur du Onze Ivoirien en remplacement d’Ibrahim Kamara déchu pour insuffisance de résultat, l’ex-adjoint d’Hervé Renard continue d’alimenter les conversations. Sur le site Vibe Radio, le journaliste et célèbre consultant ivoirien : Choilio Diomandé se prononce sur le nouveau sélectionneur des Éléphants : Patrice Beaumelle. 

L’homme qui n’a pas sa langue dans la poche, dit sa part de vérité sur le choix Beaumelle : « Beaumelle vient d’arriver, il faut lui laisser le temps de travailler dans la sérénité, c’est sur le terrain qu’on va le juger », dit Choilio d’entrée.

Le journaliste et commentateur laisse entendre : « Le débat sur le fait qu’il ait été longtemps dans l’ombre de Renard comme adjoint, qu’il n’a pas été un véritable n°1 pendant un bon moment n’est pas la véritable problématique. Beaumelle désormais est le responsable technique de cette équipe des Eléphants, il faut que notre sélectionneur soit capable de mettre en place un projet de jeu fondé sur «la gagne», martèle le journaliste avant de faire cette interpellation : « S’il veut réussir, il faut que Patrice Beaumelle arrive à résister aux réseaux mafieux de l’équipe nationale », prévient Choilio.

Le spécialiste de l’actualité sportive, avec la verve qu’on lui connait, laisse ce message à Beaumelle, au sujet de la sélection de l’ex-banni de Kamara Ibrahim, en la personne de Gervinho : « Il faut être fou pour écarter un garçon comme Gervinho dans cette équipe. Monsieur Kamara Ibrahim l’a fait. Il a pris une décision impopulaire, et ça l’a rendu impopulaire aujourd’hui », a dit haut et fort le célèbre journaliste sportif ivoirien. Par Enzo Dia