Aristide Bancé :« je pars à nouveau. Je ne suis pas un esclave »

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Les rapports ne sont pas du tout au beau fixe entre le footeux international burkinabé, Aristide Bancé et son nouveau club de Al Masry d’Egypte.

Le torchon brûle depuis, entre les deux camps. Aristide Bancé serait il en passe d’interrompre sa nouvelle aventure dans le Maghreb. En tout cas, Il ne participe pas au championnat égyptien depuis plusieurs jours.

L’ancien buteur des Mimos a en effet déserté sa dernière destination pour regagner Abidjan. Bancé est très remonté en ce moment contre les dirigeants de son nouveau club.

A qui il reproche un manque de respect, non respect de la parole donnée dans le contrat qui les lie. Se sentant rouler dans la farine, Bancé a bien voulu porter un message à ses dirigeants arabes « J’avais plié bagage une première fois, je pars à nouveau. Je ne suis pas un esclave. Je ne suis pas votre esclave, je ne le serai jamais » a t-il laissé entendre haut et fort. Enzo