Miss Diamond 2018 : On m’appelait «Minuit»

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Élue à l’unanimité le 7 Août dernier à Azalai Hôtel,

 Diane Fatou, 19 ans, étudiante en 2e année de Gestion, est la toute nouvelle reine du concours de beauté Miss Black Diamond.

 «Black Diamond », c’est le Diamand noir, «la pierre précieuse»,indique la promotrice de l’événement, Debora Gohou. Qui veut par là contribuer à la promotion du teint noir authentique, tout en brisant toute forme de dépigmentation de la peau. Reçue dans les locaux de VIBE RADIO, l’ambassadrice de la beauté et de promotion du teint noir, Diané Fatou se livre à cœur ouvert.

Je suis fier de mon teint noir. Je n’ai rien à envier à une fille claire.

« Je suis fier d’avoir la peau noire. Depuis toute petite je n’ai jamais été complexée par mon teint noir. Je m’affiche fièrement avec mon teint même quand je partais passer les petits concours miss de quartier. Toute ma famille a ce teint noir. Ma mère est aussi noire que moi. C’est une richesse pour moi, je n’ai rien à envier à une fille claire ».

« Tu es un sac de charbon, tu t'appelles minuit »

« Tu es un sac de charbon, tu t'appelles minuit », certaines personnes prenaient plaisir à me provoquer en m’appelant ainsi. Mais ça ne m’a jamais complexée. Je sais que j’ai un teint recherché. La preuve quand j’arrive souvent quelque part, des femmes me disent « ma fille, tu as un joli teint naturel. Aujourd’hui on ne retrouve plus ce genre de teint naturel chez nos sœurs ».

C’est mon teint noir qui m’a rendu aujourd’hui  Miss

La nouvelle Miss Black Diamond, Diane Fatou affirme haut et fort que c’est bien son teint noir naturel qui lui a permis de triompher le 7 Août dernier à la finale Miss Black Diamond. « C’est mon teint noir qui m’a permis d’être Miss Black Diamond. C’est un teint naturel, celles qui m’attaquent sont jalouses de mon teint. Car c’est mon teint qui m’a envoyé là ou je suis aujourd’hui : Oui, qui m’a rendue Miss».

Voir aussi <<Finale Miss Côte d'Ivoire 2018 : pourquoi Miss Italie a été écartée

Ma mission pour sensibiliser mes sœurs qui se dépigmentent

Elle ne compte pas du tout chômé durant son mandat. Diané Fatou la promotrice du teint noir veut non seulement encourager ses sœurs à conserver leur teint noir, mais aussi investir le terrain de la lutte contre la dépigmentation « J’irai dans les marchés rencontrer mes sœurs et leur parler des effets néfastes de la dépigmentation qui peut leur causer des maladies graves telles que le cancer. Ma première sortie, je vais la faire là ou je réside à Bassam. Je vais organiser une grande activité pour sensibiliser les jeunes filles et leur direstop à la dépigmentation ».  ENZO