Yorogang : à quoi ça sert sans Arafat ? les chinois s’interrogent

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Depuis le mercredi 11 septembre, Landry Agban est le nouveau patron du mouvement la YOROGANG .

Dans l’optique de pérenniser l’œuvre et les actions de leur éternel leader : Dj Arafat, son état-major : LA YOROGANG a procédé à la désignation d’un nouveau patron Landry Agban. 

Un choix qui a également été validé par la famille biologique du défunt fait savoir le comité de pilotage des élections. Seulement voilà, pour le règne du nouveau chef de la YOROGANG, aucune indication concernant son mandat n’a été livrée. Pour des Chinois, la YOROGANG entretient le flou. Même si l'État-major du mouvement a bien voulu fournir quelques explications : «  Nous allons bientôt élaborer nos statuts. Nous sommes pour l’heure dans une phase transitoire, il fallait rapidement qu’on mette une personne à ce poste pour nous représenter. L’assemblée va observer le fonctionnement de la nouvelle Direction. C’est elle qui va décider si on doit lui accorder notre confiance. Car comme on le dit chez nous : « Ya pas trahison à la Chine ».

Pour certains Chinois en effet, le staff de la YOROGANG a entretenu le flou sur le mandat effectif du nouveau Boss du mouvement : Landry Agban. Ils invitent ainsi le clan YOROGANG à définir officiellement le mandat exact de leur nouveau leader. Enzo Dia