Accusé de vol de bébé : une artiste se fait lyncher par la foule

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Accusé de vol de bébé, une artiste se fait lyncher par la foule.

L’artiste burkinabé Adja Divine a passé un sale quart d’heure en compagnie d’une foule en furie.

Selon les faits rapportés par le journaliste ivoirien Serge Bilé, la chanteuse Adja Divine a été tabassée hier matin à Ouaga par une foule à la suite d'un contrôle de police.

 

“ Lorsque les badauds qui assistaient à la scène, se sont aperçus que cette jeune maman possédait un siège bébé à l'arrière de sa voiture, ils ont curieusement pensé, à tort, qu’elle était avait été interpellée parce qu’elle était une… voleuse d’enfants.

 Ils l’ont alors pris en chasse, ont caillassé son véhicule, l’ont lapidée, l’ont déshabillée entièrement, lui ont arraché les cheveux, avant de la frapper violemment et de s’acharner sur elle. Les deux policiers, qui l’avaient arrêtée, n’ont rien fait pour la défendre.

Bien au contraire, ils ont pris la fuite. Fort heureusement, un passant a appelé les secours, quand il a vu que la foule voulait achever la dame, voulait carrément la tuer. Les pompiers, arrivés rapidement, ont dû se battre avec les gens pour extirper la malheureuse... Adja Divine était sortie hier matin pour acheter du lait pour son nourrisson. Elle a failli y laisser la vie ” Raconte Serge Bilé.

 Témoignage de la victime.

Diessongo Adjaratou dite Adja Divine a porté plainte selon quelques indiscrétions.