Voiture non dédouanée d’Arafat : accusé, le Molare réagit

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Face aux propos de Dj Arafat qui l’accuse de lui avoir attribué une voiture non dédouanée, au titre du super Prix des Awards du coupé-décalé, (édition 2017), Le Molare n’a pas attendu longtemps pour riposter et répondre à Dj Arafat.

Le Boss du coupé-décalé a tenu à lever certaines équivoques sur cette affaire, qui jaillit aujourd’hui à la face du monde du show biz ivoirien « Je tiens à éclairer les gens sur cette affaire.

La voiture, il faut que tout le monde le sache, ce n’est pas le sponsor qui l’a offert à Arafat. C’est de ma propre poche qu’elle a été achetée. À aucun moment, il m’a été signalé d’un problème quelconque de dédouanement », laisse entendre le Molare.

Le Patron du coupé-décalé, en effet, se dit surpris de savoir qu’au jour d’aujourd’hui Dj Arafat évoque un problème de dédouanement lié au super lot des Awards du coupé décalé 2017. Il invite le chef de la Yorogang à la retenue. «Arrêtez de salir mon nom. Arrêtez de m’exposer. Je n’ai pas 50 millions à donner à quelqu’un. Arafat, tu sais très bien qu’à aucun moment le chantage ne marche avec moi. Les artistes qui ne veulent pas participer au PRIMUD, ils ont le droit de se retirer », tranche Molare. ENZO