Venom : «J’écrirai un jour un livre sur ma galère à Gonzagueville»

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Si le cascadeur du coupé décalé, Venom, connaît le succès aujourd’hui dans la musique, l’artiste-chanteur, n’oublie toutefois pas ses moments de galère.

Cette période de vache maigre qu’il a vécu à un moment de sa vie, lorsqu’il vivait avec sa famille au quartier populaire de Gonzacqueville, à Port Bouet.

«Je garde un souvenir vivace de cette période importante de ma vie à Gonzacqueville, ou j’ai connu des moments difficiles. Mais je le dis aujourd’hui, je ne regrette pas d’être passé par ces moments là qui, d’ailleurs, ont beaucoup forgé ma vie. Un jour, je vais écrire un livre pour parler de ma vie, ma galère à Gonacqueville », a-t-il promis.  

ENZO

PLUS: