Top 5 : les stars bannies de faire des concerts dans d'autre pays

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Être une star confère de nombreux avantages, y compris les occasions de voyager dans le monde entier, mais cela ne signifie pas que tout est permis lorsqu’on est en voyage dans un pays.

Certaines célébrités ne peuvent plus mettre les pieds dans certains pays pour des raisons plus ou moins étonnantes. Qui sont ces célébrités et dans quel pays ont-t-elles été bannies ?

1- Béyoncé en Malaisie

Décidément la Malaisie fait des siennes avec les stars de la scène. En l’occurrence c’est pas vraiment un bannissement que Queen B a vécu et d’aucuns diraient que c’est plus grave. Les autorités l’ont invité à annuler un de ses concerts à cause des menaces de mort envoyées à son encontre par des intégristes islamistes qui trouvent qu’elle n’est pas assez couverte sur scène la vilaine. Mais la chanteuse l’a joué BALEK, elle n’est plus à un garde du corps près et a donné son concert comme prévu. La classe.

2. Justin Bieber en Chine et en Argentine

Et le grand drame c’est qu’il soit encore autorisé à faire des concerts dans le reste du monde, mais ça ça ne choque personne ! Toujours est-il qu’il s’est fait tej de la Chine à cause de son comportement. Quant à l’Argentine, un des membres de son groupe a frappé un photographe argentin en plein concert pendant que Bieber a piétiné un drapeau du pays. Pas ouf. On sent qu’il n’est pas citoyen du monde.

3. Alice Cooper en Australie

Alice Cooper était connu pour ses concerts aux mises en scène théâtrales hallucinantes et un peu (beaucoup) horrifiques avec jets de (faux) sang, guillotines, projections fantasmagoriques etc. Sauf qu’en 75, l’Australie n’était pas prête pour vivre ça. Elle préfère interdire le rockeur de séjour l’accusant d’être « dégénéré ». Bon depuis il a pu y retourner hein je vous rassure.

4. Chris Brown au Royaume-Uni

Dans le même genre le chanteur n’a plus le droit de mettre les pieds au royaume aussi en raison de son casier judiciaire pas des plus réjouissants. En plus il a été accusé de violences contre Rihanna et ça personne sur terre ne pourra lui pardonner.

5. Pete Doherty aux Etats-Unis

Ce n’est pas tant que Pete Doherty ait fait une connerie plus qu’une autre, mais disons plutôt qu’il a… tout fait. Et avec un casier judiciaire long comme le bras, les Etats-Unis ont une fâcheuse tendance à trouver qu’il n’est pas ultra compatible avec le American Way of Life. Le rockeur devait se rendre à New York pour un concert avec Sean Lennon mais s’est fait reconduire à Londres.