Top 5 : les artistes africains qui ont fait le buzz en 2018

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

De l’Afropop à l'Afrotrap en passant par le coupé-décalé, le ndombolo ou la rumba congolaise, ces artistes rythment le paysage culturel africain avec leurs différentes créations et sonorités. En 2017, certains parmi eux étaient omniprésents sur les chaines de télévisions et stations radio. Sans doute, ils réussissent à s’imposer sur le marché international. Tout le long de cette nouvelle année, il faudra avoir l’œil sur chacun d’entre eux.

1- Fally Ipupa (RD Congo)

Élu meilleur artiste francophone 2017, Fally Ipupa, «le prince de la rumba», «le roi du tokos music», a raflé six prix lors de la récente Afrimma Awards and Music Festival. À 40 ans, il est le seul artiste francophone à dominer le paysage de la musique africaine en perpétuant les sonorités traditionnelles de la rumba et du ndombolo depuis 20 ans. Sa chanson «Eloko Oyo»,extraite de son quatrième album, enregistre des dizaines de millions de vues sur les médias sociaux.

2- Davido (Nigéria)

La pop-star nigériane Davido marque les esprits par son talent. À 25 ans, il s’est imposé comme un véritable maître dans le showbiz culturel nigérian et africain. En juin 2017, l’artiste sort "Fall": une chanson qui clame l’amour aux couleurs de l’afrobeat. Le titre cumule plus de 40 millions de vues sur YouTube. Né à Atlanta, aux États-Unis, le chanteur et producteur s’installe Nigeria dans son adolescence. En janvier 2016, Davido a signé un contrat d’enregistrement avec Sony Music.

3- WizKid (Nigéria)

À 27 ans, le chanteur nigérian a déjà près de 35 trophées à son actif. À l’échelle du continent ou de la communauté afro-américaine, sa musique reçoit des éloges. Nommé à sept reprises aux Billboard Music Awards de 2017, il sort son troisième album, Sounds from the Other Side,en juillet dernier. Sa collaboration avec le Canadien Drake, «Come Closer», fait partie des tubes du moment, en tête des vues sur YouTube. Ambassadeur de la naija pop, il promet beaucoup de surprises pour 2018.

4- Mr Eazi (Nigéria)

Chanteur, compositeur et entrepreneur, Mr Eazi, est le pionnier de Banku Music. Il décrit cette musique comme un mélange de rebonds ghanéens, highlife ghanéen, progressions d’accord nigérian, et modèles nigérians. De son vrai nom Oluwatosin Oluwole Ajibade, Mr Eazi a acquis une audience internationale dès la sortie de son single Skin Tight  de 2015. En mai 2016, il signe un contrat avec Starboy Entertainment de Wizkid et sort un an plus tard, sa deuxième mixtape, Life Is Eazi Accra To Lagos. Sa vidéo Leg Over le consacre et bat le plein de vues sur YouTube.

5- Olamide (Nigéria)

Le rappeur nigérian Olamide a sorti son 6ème album studio qui porte bien son nom : The Glory.

Après une tournée aux États-Unis, Olamide clôture sa folle année de succès avec « The Glory », un album soigné sur lequel le rappeur s’est entouré de ses talentueux compagnons comme Phyno ou Burna Boy