Suspect 95 confesse «J’ai un gros problème avec les go avares»

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Le jeune rappeur engagé Suspect 95 a maille à partir avec la gente féminine en Côte d’Ivoire, depuis la sortie de son single intitulé «Stop aux go avares».

L’artiste le plus suspecté du Rap Ivoirien, très critique vis-à-vis des  jeunes filles actuelles ne désarme toujours pas «On ne veut plus de go avares. C'est du passé. On ne veut plus aujourd’hui de go qui ne savent pas du tout gérer le minimum. Ce n’est pas à nous les hommes de le faire» laisse entendre le poulain de Jules Béco. L’artiste fait cette autre confidence «Oui, j’ai un gros problème avec les go avares. Parce qu’il faut qu’elles apprennent à être indépendantes et pouvoir se gérer elles mêmes. J’ai fait une vidéo dans ce sens pour dire que je ne dis pas aux filles de dépenser ou entretenir les hommes, mais de chercher à se suffire et pouvoir se prendre en charge ». Il y va de votre propre respect et de votre dignité. Comment voulez vous qu’un garçon vous respecte si au premier jour de votre rendez vous, vous lui dites j’arrive en «Arriver-payé».   ENZO

PLUS: