Stromae : il choisit un Ivoirien pour un projet

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Stromae prépare une collaboration avec un artiste ivoirien.

Patché l’arrangeur, puisque c’est de lui qu’il s’agit prépare un coup avec STROMAE.

Lors de son dernier séjour en terre ivoirienne, la star de la musique Belge était régulièrement en compagnie de Patché l’arrangeur, son ami.

Stromae et Patché ont un projet commun. Selon quelques indiscrétions, ils entendent donner un coup de main aux jeunes artistes ivoiriens en produisant leurs œuvres.

Leur premier coup, c’est avec un jeune chanteur dénommé Le Mask.

Il faut dire que Stromae qui se consacre désormais à la production ne sait pas tourner vers Patché de façon fortuite. 

Originaire de Tabou, une ville du sud-ouest de la Côte-d’Ivoire, Patché l’arrangeur est né dans la commune de Treichville.

A force de travail, il a fait du studio Matrix un passage obligé pour tous les artistes en mal de popularité et de succès. Passionné de musique, DJE Doyoh Théodore Cyriaque de son vrai nom, évolue d’abord au sein d’une formation d’amateurs du style R’N’B appelée « Nexane », avec laquelle il sort un premier album baptisé «Maman » en 1998. Avec cette œuvre, il participera à la célèbre émission « Africa Music Award » de Consty Eka.

Il fait la connaissance du grand arrangeur Momo Gustave en 2000. Ce dernier le prend sous son aile et lui donne ses premières leçons du métier d’arrangeur.

Il apporte sa touche à de grandes figures de la musique, en l’occurrence DJ Allan, Prince Bardy DJ, DJ Mix , DJ Leo, DJ Congolais, les Patrons, Yodé et Siro, Boklay, Révolutions, le Gbonhi yo yo yo avec Nash…, à la fin de son apprentissage. C’est d’ailleurs avec ce collectif (Gbonhi Yo yo yo) qu’il fera plusieurs tournées en Europe. « Sawotcho » qui signifie « Tout baigne, on est ensemble », est le premier single de Patché.  

                                                                                                                                                                         Source : musicinafrica

 Enzo