Séparation des Patrons : Eric et Clems'o répondent à DODO

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Invité dans l’émission Teeyah sur Vibe Radio, les patrons ont répondu aux accusations de l’ex-membre du groupe DODO.

Dodo affirme que tu enregistrais tout seul les morceaux du groupe en studio

Je ne me cache pas pour enregistrer nos morceaux, je ne fais que des mises en boite seul.

Celui qui a des idées, il va faire des mises en boite.

Tout ce que vous écoutez de nous a toujours été préparé comme ça à part le premier album puisqu’on sortait purement du Woyo.

Mais à un moment donné, avec le statut qui monte, le travail devient très lourd. Il faut beaucoup de corrections. Quand on est leader, l’on n’est pas que leader vocal, mais aussi un meneur.

Nous prenons des décisions pour tirer tout le monde.

Il se raconte que toi seul (Eric) touche les droits au niveau de la Sacem (Équivalent français du Bureau ivoirien du droit d’auteurs, BURIDA) . Qu’en est-il ?

Le Burida existe pour nous tous, chacun s’y rend pour prendre ses droits. Si mon nom est à la Sacem comme je l’apprends, je pense que tout le monde connaît la Sacem. Nous avons eu à faire plusieurs réunions, il n’y a jamais rien qui se fait sans discussion. Clemso est le chef du groupe. Je suis sûr que l’on m’indexe par rapport à l’avant-dernier album sinon avant ça nous n’avions jamais été déclarés à la Sacem en tant qu’artistes pendant que nos albums se vendaient. Ce sont donc des enquêtes que j’étais allé mener. Il y a juste eu la déclaration de l’album « haut niveau » qui a été fait par la structure de production. À partir de ce moment, il faut qu’individuellement chacun se rende à la SACEM pour faire son remplissage.

S’il y a mon nom à la SACEM s’est parce que j’ai fait une déclaration. Pour le faire lorsque l’album est déposé la production informe tout le groupe et nous dit, vous pouvez aller vous inscrire, on invente Rien.

Eric, as-tu déjà été accusé d’être homosexuel ?

Oui et je pense que certains continuent de le penser. Je suis père d’un enfant. Je suis avec ma famille. Il faut dire que tu ne peux pas répondre à tout le monde, ni réagir à tous les préjugés. Faille que je fasse ce que je fais comme métier pour que le public puisse parler. L’importance de la personnalité se situe aussi à ce niveau.

CLEMSO, comment réagit tu as la déclaration suivante de DODO ? « Clemso est le chef de groupe, mais lui est un bobo (Ndlr muet) »

Clemso : je ne suis pas bobo. Dans le groupe, il ne faut pas parler pour ne rien dire. Lorsque tu prends la parole, il faut faire des déclarations sensées. Il le dit peut-être parce que je suis timide. Nous ne sommes pas pareils dans un groupe.

Dodo : « je mets Éric au pas et il le sait… Dieu seul sait qui fait fétiche dans le groupe… »

Eric : Il dit dans le groupe et lorsqu’on dit groupe ça veut dire qu’il en fait partie. Si c’est grâce aux fétiches qu’on est arrivés à ce stade, ça veut dire qu’on a tous fait ça. À la limite, je peux comprendre ce sentiment, mais un frère reste un frère, on ne va pas rentrer dans ça.