Safarel Obiang : il parle de ses 200 danseurs " Zulu "

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

200 danseurs, c’est le nombre impressionnant de danseurs qui accompagnent Safarel Obiang lors de ses prestations, au rythme de son concept «Chaka Zulu».

200 danseurs, c’est le nombre impressionnant de danseurs qui accompagnent Safarel Obiang lors de ses prestations, au rythme de son concept «Chaka Zulu».

Safarel Obiang ne fait pas dans la dentelle avec son new single : «Chaka Zulu». Très critiqué après la sortie de la chanson polémique «Ahoco», le prodige du coupé décalé a décidé de marquer les esprits avec cet autre concept qui fait le buzz en ce moment. Lors de ses prestations au son du nouveau son «Chaka Zulu», Safarel est accompagné sur la scène d’une meute de jeunes danseurs habillés en tenue «Zulu». 200 personnes, c’est le nombre impressionnant de danseurs «Zulu» de Safarel à chacune de ses apparitions scéniques. 

À propos de ces derniers, les 200 danseurs Zulu, le chanteur coupé décalé dit engloutir énormément d’argent. Il en parle sur le site Vibe Radio.CI, « Pour les faire sortir lors de nos prestations, j’avoue que je dépense plus d’argent que j’en reçois. Je le fais pour l’intérêt et l’image du coupé décalé. Il faut qu’on arrive à positionner le mouvement à un niveau. Je veux qu’on parle de la musique de mon pays très loin de la Côte d’Ivoire », apprend Safarel, « Si je dois prester quelque part, si le podium peut supporter ce beau monde, je les emmène avec moi. Ces jeunes danseurs sont en formation avec moi, je vais les intégrer dans un internat avec salle de répétition et tout, où ils seront tous formés au métier de la danse et de la musique », a confié Safarel.