Réconciliation Tina et sa famille : L’oncle d’Arafat raconte tout

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

En conflit depuis un bon moment, Tina et sa famille ont décidé de fumer le calumet de la paix. Comment ce rapprochement a été rendu possible ? Le représentant de la famille Arafat, l’Oncle Pasteur, Zopo Marc dit tout sur VIBE RADIO.CI. 

Depuis quelque temps, un vent d’apaisement et de paix souffle sur la famille Arafat. Tina Glamour qui était à couteaux tirés avec des membres de sa famille maternelle, en l’occurrence sa mère et son oncle Zopo Marc, a décidé de faire la paix. 

S’exprimant sur le site VIBE RADIO.CI, le représentant de la famille Arafat, l’Oncle Zopo Marc explique comment cette réconciliation a été rendue possible : « Tina quoiqu’on dise, aime beaucoup sa famille. Elle a pris son téléphone et appelé sa maman depuis les Etats Unis et lui dire : « Ecoute Maman, je veux qu’on laisse tout tomber, plus d’histoires. Je te demande pardon pour tout ce qui s’est passé et pour la conduite que j’ai eue », aurait signifié Tina à sa génitrice, Mémé Dandy Lou. 

« Quand j’ai été mis au courant de cette démarche de Tina, ça m’a vraiment touché, Tina, c’est ma nièce certes, mais elle est avant tout mon aînée. En ma qualité d’homme de Dieu, je n’attends pas que les autres viennent vers moi, je suis allé vers elle. Quand je l’ai appelé au téléphone, c’est avec beaucoup d’amour qu’elle m’a répondu. On a pris rendez-vous, je suis allé vers elle, on s’est assis et s’est parlé. Les choses se sont très bien passées. Vous verrez un autre visage de la famille désormais », a promis l’oncle et Pasteur, Zopo Marc. 

À la question de savoir si cette réconciliation en marche avec Tina est-elle réellement sincère ? Voici la réponse de l’Oncle Pasteur sur VIBE RADIO.CI : « Cette réconciliation est très sincère, je peux vous l’assurer. Il faut comprendre Tina, perdre un enfant comme Arafat, ce n’est pas facile de digérer cela. En ce qui la concerne, il y a eu le stress et beaucoup d’autres choses qui sont entrés en ligne de compte. Ce qui fait que dans l’émotion, il y a eu ce que vous avez dû constater à un moment donné », a laissé entendre le représentant de la famille Arafat. Par Enzo Dia