RAMBA JUNIOR : pourquoi son père a saisi la police

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

L’écolier de 9 ans à peine, Aboubakar Diabagaté dit Ramba Junior fait de plus en plus parler de lui avec le titre : «Tu veux te blôh». 

Dans cette aventure tout ne fut pas rose.

3e gosse de Mr Ahmed Diabagaté, le petit Aboubakar Diabagaté dit Ramba Junior est très chouchouté par son géniteur. Lui qui ambitionne de voir son fils, élève en classe de CE2, être un jour, un cadre de ce pays.

 Lorsque par une proche en angleterre, le papa du bambin apprend que son fils fait parler de lui sur les réseaux sociaux à travers freestyles et Demo, le père entre dans une colère noire.

 Très remonté, il cherche d’emblée à savoir qui a pu entraîner son garçonnet dans cette aventure : «Quand j’ai été informé, j’étais très choqué de voir qu’un petit garçon de son âge ait un compte facebook au point de faire des freestyles sur les réseaux sociaux. Autre chose qui m’a fait mal au cœur, est que le langage utilisé par mon fils était un peu grossier», a laissé entendre le Père, qui poursuit son récit: «Celui qui a entraîné mon fils dans cette aventure, j’ai pu l’identifier. Je suis allé à la Police pour porter plainte contre lui. Je l’ai convoqué au Commissariat à Marcory. Le jeune homme en question est venu me voir et me demander pardon. Il me dit qu’il ne savait pas que ce qu’il avait fait en entraînant un mineur sur les réseaux sociaux était contraire à la loi. C’est vrai qu’aujourd’hui, j’ai foi que mon fils peut aller loin dans la musique, mais pour moi, la priorité ce sont ses études», a martelé le père de Ramba Junior.   Enzo Dia.