Puff Diddy : il est accusé du meurtre de Tupac

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Le documentaire américain Murder Rap, disponible aujourd'hui sur Internet, affirme que Puff Daddy a commandité le meurtre de Tupac.

À la question de savoir qui est à l'origine du meurtre de Tupac, abattu le 7 septembre 1996 à Las Vegas lors d'une fusillade au volant ?

Murder Rap, le documentaire répond en s’appuyant sur l'enquête effectuée par le policier Greg Kading, qui a travaillé pendant trois ans sur l'affaire. Selon ses investigations, Puff Daddy aurait payé un homme de main pour qu'il élimine Tupac et son manager, Suge Knight.

Après une première tentative, Orlando «Baby Lane» Anderson crible de balles le véhicule de Tupac le 7 septembre 1996. Le rappeur décède quelques heures plus tard de ses blessures tandis que son manager est seulement blessé.

Il faut se souvenir que la mort de Tupac a eu lieu lors d'un contexte particulièrement tendu entre la West Coast et la East Coast, deux factions ennemies du rap. Selon Greg Kading, le producteur influent qu'était P. Diddy à l'époque a tenté de mettre fin à cette rivalité en chargeant un membre du gang des Crips, Duane Keith "Keffe D" Davis, de tuer Shakur et son manager Suge Knight contre un million de dollars.

L'enquête avait été rouverte en 2006. La mère de Notorious B.I.G avait accusé un policier de Los Angeles. C'est alors que Greg Kading avait repris le dossier en main et était arrivé à l'implication de Puff Daddy dans cette affaire.

PLUS: