Plainte de Sangaré : le camp Debordo dit sa part de vérité

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

La structure « Sangaré Group » exigerait actuellement la somme de 13 millions de Frs au staff de Debordo ... www.viberadio.ci

L’information dévoilée hier sur le site www.viberadio.ci mettait directement en cause le manager de Debordo.

Rikenter, plus que c’est de lui qu’il s’agit, aurait avant le concert de Debordo récupéré des tickets d’une valeur de 18 millions avec le promoteur.

Sur la question le manager affirme n'avoir reçu aucune plainte de Sangaré. Par ailleurs, la version de Sangaré est fausse rétorque le manager.  Toujours au micro du site www.viberadio.ci Rickenter Bawin, raconte sa part de vérité.

Tout en reconnaissant détenir encore des tickets invendus, le manager fait des précisions «J’avais en ma possession avant le concert des tickets d’une valeur de 15.200.000 Frs. Mon équipe et moi avions vendu les tickets d’une valeur de 7 millions, somme que j’ai remis à M. Sangaré.Puis je lui ai retourné un lot de tickets invendus. Il me restait 249 tickets de 10.000 Frs, plus 150 tickets de 15.000 et 4 tickets de 20.000 Frs. Après calculs, j’avais avec moi des tickets invendus d’une valeur de 4.820. 000 Frs. J’ai avisé notre avocat (staff de Debordo) à qui j’ai remis les tickets invendus afin de les ramener à M. Sangaré.Je n’ai plus rien à voir dans cette affaire de tickets de concert », a répondu le manager.

Une mise au point qui vaut son pesant d’or. Cependant elle ne met pas fin au feuilleton judiciaire entre Debordo Leekunfa et le promoteur d'événement Sangaré Lamine.

Voir aussi : Sangaré Lamine : il réclame désormais 13 millions au camp Debordo

Voir aussi :  Debordo Leekunfa : il manque de se faire tabasser devant un bar

 ENZO