Pili la Milagrosa : l'Équato-Guinéenne qui fait du coupé décalé

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

La belle Pili La Milagrosa est à Babi. L’étoile montante de la musique Équato-guinéenne a atterri en terre ivoirienne depuis le week-end dernier. Avec dans ses valises, un colis.

La diva guinéenne, très appréciée dans son pays, est sur les bords de la lagune Ebrié avec un beau cadeau pour les mélomanes ivoiriens.

La chanteuse se signale en effet dans l’arène musicale ivoirienne avec un single très bien élaboré intitulé « Por Favor ».

Celle qui arrive en Cote d’Ivoire pour la 3e fois maintenant, dit être présente cette fois-ci, pour faire parler d’elle dans le giron du show biz ivoirien. Après 8 ans de musique auréolée de succès en Guinée Equatoriale, la chanteuse qui a à son actif aujourd'hui 8 albums veut mettre les pendules à l’heure et se faire adopter par le public ivoirien « Abidjan, la plaque tournante de la musique africaine est un passage obligé pour tout artiste du continent », dit-elle.

Pili la Milagroso est dans la place avec un nouvel opus teinté de sonorité couper décaler à la sauce Bikutsi. À travers des textes dits en français, Espagnole et Patois, elle chante l’amour.

ENZO