P. Diddy : accusé de harcèlement sexuel !

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

L'ancienne cuisinière de P. Diddy l'accuse de harcèlement sexuel. Le rappeur américain aurait eu des comportements très déplacés à son égard.

Alors qu'il n'affole plus les sommets des charts depuis de nombreux mois, P. Diddy se retrouve dans l'œil de la justice cette semaine. Le lundi 8 mai, son ancienne cuisinière, Cindy Rueda, a déposé une plainte contre lui et l'accuse notamment de harcèlement sexuel auprès d'un tribunal de Los Angeles. Elle a dénoncé des comportements inappropriés du rappeur en sa présence quand elle a été à son service pendant près d'un an et demi (de janvier 2015 à mai 2016).

Il lui était demandé de servir des repas à P. Diddy juste après ses parties de jambes en l'air et il n'hésitait pas à exhiber ses attributs masculins devant elle. Parfois, il lui demandait de commentait ce qu'elle avait sous les yeux pour savoir si elle était attirée par son corps. Ces situations se répétaient même quand le rappeur recevait des amis et qu'ils s'adonnaient tous à des activités sexuelles à la vue de tout le monde.

Dans sa plainte, Cindy Rueda a également raconté qu'un copain de P. Diddy était entré dans la cuisine en tenue d'Adam et lui avait demandé d'observer son pénis. La cuisinière s'est régulièrement plainte de ces dérives auprès d'un assistant de la star. Elle dit ensuite qu'elle a été piégée par la femme de ménage en chef, qui lui aurait proposé une montre trouvée dans la poubelle. L'employée a eu le tort d'accepter et elle a été ensuite accusée de vol. Le staff de l'interprète de " I'll Be Missing You " lui a proposé alors un marché. Le rappeur aurait renoncé à la poursuivre pour ce vol si elle s'engageait à ne pas attaquer en justice son employeur. Elle a refusé tout net.

Aujourd'hui, Cindy Rueda veut obtenir réparation. P. Diddy est poursuivi pour licenciement abusif, harcèlement sexuel, représailles, diffamation, heures supplémentaires non payées, et avoir causé délibérément de la détresse émotionnelle. Sur le site TMZ, l'agent du chanteur a décidé de répondre à ces accusations : "C'est une plainte remplie de frustration d'une ex-employée mécontente qui a été virée pour de bonnes raisons." A la justice californienne de trancher...