Nelly : le rappeur Us arrêté par la police !

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Le rappeur Nelly, de son vrai nom Cornell Haynes Jr., a été interpellé samedi matin par la police d’Auburn, une ville de la banlieue de Seattle. Pour cause, une femme accuse le chanteur de l’avoir violé dans son bus de tournée.

Peu avant 4 heures du matin, une femme a appelé la ligne d’urgence 911 « pour signaler qu’elle avait été agressée sexuellement par un homme, identifié comme le rappeur Nelly, a rapporté un communiqué. Les policiers se sont rendus dans le bus de Nelly où se serait déroulé l’incident.

Après les premières enquêtes, il a été interpellé et placé en détention provisoire dans établissement pénitentiaire de Des Moines.

Le rappeur s’était produit vendredi au White River Amphithéâtre d’Auburn dans le cadre de la tournée du groupe tête d’affiche Florida Georgia Line.

Selon l’avocat de Nelly, ce dernier est victime d’une allégation complètement fabriquée.

« Notre première enquête établit clairement que l’allégation manque de crédibilité et qu’elle est motivée par la vengeance. Je suis persuadé qu’une fois que l’accusation aura fait l’objet d’une enquête approfondie, il n’y aura aucune accusation. Nelly est prêt à poursuivre toutes les voies légales pour réparer toutes préjudices causées par cette allégation fausse », a assuré à l’AFP son avocat Scott Rosenblum.

 « Je veux vous dire que je suis plus que choqué d’être la cible de cette fausse accusation. Je suis complètement innocent. Je suis confiant qu’une fois que les faits seront analysés, il apparaîtra clairement que je ne suis pas coupable », a assuré sur Twitter le rappeur.

Il a annoncé quelques instants plus tard avoir été libéré en attendant que l’enquête poursuive son cours et qu’il n’était pour le moment pas mis en examen. « Pour être bien clair, je ne suis mis en examen pour aucun crime, aucune caution n’a été demandée pour ma remise en liberté ».

Âgé de 42 ans, Nelly a été nominé 12 fois aux Grammy Awards et a remporté trois prix Grammy.

PLUS: