Nayanka Bell: la chanteuse condamnée à 3 ans de prison ferme

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

La chanteuse ivoirienne Nayanka Bell condamnée à 3 ans de prison ferme.

Fin d’un marathon judiciaire, pourrait-on dire. Le verdict sur l’affaire de litige foncier opposant la chanteuse Nayanka Bell à ses parents du village d’Ano, est tombé.

L’artiste chanteuse a été condamnée à 3 ans de prison ferme. Et 160 millions de dommage et intérêt à payer. La décision a été livrée hier mercredi 16 mai, en début d’après midi, (13h30), par le Tribunal de première instance de la cour d’appel d’Abidjan.

Une sentence assurement cruelle pour la diva.Qui était visiblement abattue au sortir de l’audience. L’auteur de la chanson «Iwassado», sous le choc, s’est refusé à tout commentaire. « Le dossier, nous n’avons de cesse de souligner, était « vide ».

Les juges ont toutefois décidé de condamner ma cliente, en confirmant la décision du tribunal d’Agboville », regrette Me Martin Koudou Dogo, l’avocat de Nayanka. Le camp de l’artiste chanteuse ne compte pas abdiquer. L’avocat annonce dors et déjà de faire appel auprès de la cour suprême. Nous y reviendrons certainement. ENZO