Nayanka Bell au tribunal : ce qui s’est passé hier

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Fait inhabituel hier en début d'après midi au tribunal d’Abidjan.

Les célébrités du monde artistique ivoirien dont, Nayanka Bell, Monique Seka, Aklane, Dothy Z. et l’ex chroniqueuse de C’MIDI Aya Lieibel (Fille de Nayanka) étaient visibles au palais de justice au Plateau.

 

Et pour cause, la chanteuse Nayanka Bell était en procès une affaire de litige foncier qui l’oppose depuis un moment à ses parents du village d’Ano (Agboville).

 

Le mercredi 2 mai, l’auteur de la chanson à succès « Iwassado» était entendu pour la première fois au tribunal sur l’affaire de conflit foncier dont elle est confrontée depuis, lors à une partie du village d’Ano.

Elle y était après appel d’une condamnation par le tribunal d’Agboville de 3 ans de prison ferme. Me Martin Koudou Dogo, avocat de Nayanka, dans son intervention, a soutenu que le « dossier est vide ». Et que rien ne peut justifier une quelconque condamnation de sa cliente, telle que prononcé par le tribunal d’Agboville.

Tout en indiquant l’innocence de sa cliente, l’avocat a dénoncé un «acharnement» dont celle ci serait victime depuis, « c’est tout simplement un acharnement qui ne dit pas son nom », a t-il fustigé. À la suite des plaidoiries de l’avocat, le président de la cour d’appel de la chambre civile a intervenu. Le juge a décidé du report de l’affaire au mercredi 16 mai 2018. Afin de donner un dénouement définitif à cette affaire de terres qui divise la chanteuse à ses parents du village d’Ano. ENZO

PLUS: