Miss Côte d'ivoire 2018 : un gros complot déjoué contre Suy Fatem

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis
Suy Fatem, ce gros complot déjoué contre elle

 Fraichement élue Miss Côte d’Ivoire 2018, la ravissante Suy Fatem a fait l’objet de folles rumeurs.

Tout juste au lendemain de sa brillante élection, une vive polémique apparaît sur la nouvelle reine de beauté ivoirienne, Suy Fatem.

Selon certaines langues, qu'il convient de qualifier mauvaises, la nouvelle Miss Côte d'Ivoire aurait fait du faux sur son identité, notamment sur son nom et son âge.

Lire aussi << Miss Côte d'Ivoire 2018 : les 10 plus belles photos de Suy Fatem

Bien plus, pour les détracteurs, Suy Fatem (Miss CI 2018), aurait déjà connu la maternité. Visiblement excédé par la polémique, un membre du staff du Comici, sous le sceau de l’anonymat, a tenu à mettre les points sur les « i » « Ecoutez, c’est vraiment du n’importe quoi, de la méchanceté gratuite. Pourquoi toujours vouloir chercher des poux dans les cheveux de l’autre. Vraiment, de la mauvaise foi », fustige t-il, avant de faire cette précision «Cet acharnement contre Miss Suy Fatem ne date pas de maintenant. Depuis qu’elle a gagné à Bouaké lors des présélections, on recevait des coups de fil anonymes de jeunes filles, nous faisant croire que notre Miss Gbêkê a une fausse identité, qu’elle aurait déjà un enfant. Ces filles ne prenaient jamais le courage de nous dire qui elles sont, leur lien avec la miss, leur motivation », révèle notre interlocuteur.

Lire aussi << Finale Miss Côte d'Ivoire 2018 : pourquoi Miss Italie a été écartée

 « Après quelques recherches, on s’est rendu compte qu’il s’agissait d’une team de filles, des aigries, apparemment proches de la miss qui distillaient ce genre d’intox », a confié, l’air désolé, notre source proche du Comici. ENZO

Lire aussi << Gbato Gemina : la première dauphine s'exprime