Mandat d’arrêt d’Arafat : ce qui s’est passé hier au Palais

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Grosse joie en ce moment dans le camp Arafat.

Selon un proche d’Arafat, la justice ivoirienne a levé le mandat d’Arafat contre le Boss de la Yorogang. En clair, Arafat Dj ne sera plus arrêté.

Poursuivi pour acte de cybercriminalité après avoir tabassé et publier les images nues de son protégé Régis Nai, Dj Arafat a songé un temps rester en dehors du pays avant de faire son retour le 7 Août dernier.

Arafat qui avait jusque-là brillé par son absence toutes les audiences, s’est présenté. Lui-même dans les locaux du Palais de Justice d’Abidjan, hier matin. Il aurait, selon notre source, eu plusieurs entretiens avec les juges au cours de son audience. Tout cela, en présence de ses avocats. Il a été ensuite conduit auprès du procureur général, Zarou Prégnon. Le Parquet Général instruit du dossier, a levé le fameux mandat d’arrêt.

Si le mandat d’arrêt émis contre Ange Didier Houon au mois de mai dernier, a été levé selon le camp Arafat, cette version des faits n’est pas partagée par tous.

Selon plusieurs sources proches du dossier il ne pas tout de suite jubilé. Arafat a entamé une procédure pour lever son mandat d’arrêt. La requête a été reçue par le tribunal, mais le juge n’a pas encore statué.

Peu importe, du côté d’Arafat l’optimisme est grand. L’artiste prévoit s’adresser à la presse dans les prochains jours.