Maître Gims : il refuse de participer à un festival sans jet privé

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Un concert de Maitre Gims annulé pour une raison farfelue déçoit au plus haut point ses fans.

Le chanteur a exigé un jet privé pour se rendre au festival des Prés Saint-Jean à Alès en juillet. Les membres de l'association Raia, qui organise le festival et promeut la culture dans les quartiers défavorisés, sont extrêmement déçus et en colère.

Selon les organisateurs du spectacle, la star a changé brusquement changé d’avis.

"Il ne veut plus ! D'après l'agent qui était en contact avec nous, il annulerait plusieurs dates de la même façon...", explique Brahim Aber, le directeur de l'association Raia en charge de l'événement, sur le site de Midi Libre.

Pour se produire sur scène, le chanteur aurait exigé un jet privé et une chambre d'hôtel 5 étoiles, mais l'association n'a pas les moyens. "

Son agent, de la société Next Level Entertainment, qui travaille avec nous, a dit qu'il y avait des complications, que Maître Gims ne voulait plus faire cette date, mais qu'il fallait attendre. Puis il nous a dit que si on louait un jet pour l'emmener depuis la Belgique jusqu'à Alès, ça pourrait le faire... Mais ce n'était pas prévu à la base !"

Brahim Aber n'en revient pas. "Le prix d'un jet, c'est le coût total des actions qu'on mène au centre de loisirs de Raia à l'année. Déjà, j'avais accepté la condition de le loger dans un hôtel 5 étoiles, sachant qu'il fallait le réserver à Uzès ou Montpellier. Mais le jet, non." Amer, il estime avoir fait son travail. "La seule erreur, c'est que j'ai fait confiance." Maître Gims n'a pas encore répondu à la polémique.

Les billets seront remboursés pour ceux venus voir exclusivement l'artiste parisien. Malgré tout, Raia organisera quand même son festival.

PLUS: