Levée du mandat d’arrêt d’Arafat : l’avocat des Nai dénonce

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Me Likane, l’avocat de la famille Nai est amer. Le premier responsable de la ligne de défense de la famille Nai n’est pas du tout content du dénouement de l’affaire opposant Dj Arafat à Regis Nai.

Absent du pays lors de l’audience de Dj Arafat au Parquet d’Abidjan, l’homme de loi apprend à ses dépends la décision par le parquet d’Abidjan-Plateau de la levée du mandat d’arrêt prononcée en mai 2018 contre Ange Didier HOUON, alias Dj Arafat.

«Dj Arafat est arrivé à Abidjan le 7 Août, il n’a pas été arrêté. Il a comparu une semaine plus tard, le 14 Août au Tribunal, à notre absence. Nous n’avons pas été conviés à cette audience. C’est grave, c’est une grosse irrégularité», dénonce

Voir aussi <<Affaire Nai Marc : Arafat brille par son absence au procès

fermement l’avocat. « La décision du mandat d’arrêt contre Arafat n’a pas été exécuté sans raison. Le Parquet n’a pas pris ses responsabilités », proteste Me Likane. «Ce n’est pas acceptable. Pour nous, c’est un dossier qui n’est pas correct et juste», martèle vigoureusement l’avocat qui avait gagné le procès du 25 mai dernier à la Cour d’appel du Tribunal de 1ere instance d’Abidjan. ENZO