L’oncle d’Arafat à Tina : « Si tu attaques ma sœur je t’attaque »

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

La sortie de route de Tina Glamour divise en ce moment la famille du défunt Ange Didier, alias Dj Arafat.

Dans sa récente vidéo polémique de près d’une demi-heure publiée sur la toile, celle qui revendique être la mère de la Chine ne s’est pas seulement braquée sur ses « détracteurs » actuels. Valentine Logbo, alias Tina Glamour a aussi jeté la pierre à sa propre famille.
Piquée au vif, la génitrice du défunt a aussi calomnié sa famille maternelle, en l’occurrence sa mère : Maman Hélène Dandi Lou.
Face aux propos jugés « choquants » et « offensants » de Tina vis-à-vis de sa mère ainsi que de sa famille maternelle, le porte-parole de la famille M. Zopo Marc, très remonté a tenu à recadrer Tina. 
L’oncle d’Arafat apprend que la famille maternelle de Ange Didier Houon n’a pas du tout digéré les propos de Tina vis-à-vis de sa mère, Maman Hélène Dandi Lou, « La famille condamne vivement la sortie de Tina. De quel droit se donne Tina pour calomnier sa mère ainsi que sa famille sur les réseaux sociaux, c’est inadmissible et inacceptable », proteste vigoureusement l’oncle d’Arafat, qui ne démord pas : « La famille est actuellement vexée et indignée. Les propos que Tina a eu à l’égard de sa mère qui est notre grande sœur, Maman Dandi Lou sont blessants et nous choque. Depuis les USA, la grand-mère de Didier a très mal. Si Tina attaque encore ma sœur Hélène Dandi Lou, je l’attaque, qu’elle le sache », a prevenu l’oncle M. Zopo Marc,« C’est choquant de parler de sa mère de cette façon. Le Seigneur a dit : « Honore ton père et ta mère afin que tu aies la longévité et la réussite », a-t-il indiqué. 
Le représentant de la famille s’élève en outre contre les propos dits « tendancieux » de Tina qui tentent de porter le discrédit sur la famille maternelle du défunt Ange Didier, « Tina a peut-être la mémoire courte. Quand Didier était à l’hôpital suite à l’accident, qui était à ses chevets les premiers instants ? C’est nous ses oncles maternels Zopo Marc et Logbo Roger. Elle n’était pas présente. C’est bien nous les oncles du défunt qui avions rempli toutes formalités d’usage de l’hospitalisation de Didier. De son décès jusqu’au transfèrement du corps à Ivosep, c’est mon nom : Zopo Marc qui figurait sur tous les papiers, car c’est moi qui ait constaté le décès et rempli le cahier de charge. Où était Tina pendant tout ce temps ? » S’interroge l’oncle. 

Le porte-parole de la famille fait savoir ceci : « Dès que la grand-mère de Didier, Mémé Dandi Lou a appris la nouvelle du décès, elle a quitté les USA pour regagner aussitôt Abidjan. La famille maternelle de Didier est restée active tout au long des obsèques. C’est bien la famille Gouro qui a mis tout en œuvre pour que les obsèques se déroulent dans de bonnes conditions. Nous nous sommes investis pour enterrer dignement notre fils. Didier a eu des obsèques d’un chef d’Etat, il faut que Tina évite de faire des frustrés ou des révoltés. Car personne n’a été marginalisé. Que ça soit la famille Bété, Guéré ou Dioula de Didier, tout le monde a été impliqué à ces obsèques. Qu’elle arrête de raconter n’importe quoi, car je le répète, aucun clan des familiers de Didier n’a revendiqué la paternité des obsèques. Tout le monde a été associé. Que notre sœur Tina revienne donc à la raison et se ressaisisse », a préconisé le porte-voix de la famille. Par Enzo Dia