Kiff No Beat : Black K lynché par la Fesci raconte

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

L’artiste  Black K a manqué de se faire lyncher par des membres de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire ( FESCI ).

On est passé à côté du pire. Dans une vidéo qui circule en ce moment sur la toile, l’on aperçoit des jeunes élèves se ruer sur  un membre du groupe Kiff no Beat.

Identifié comme Black K, l’artiste réussi à se soustraire et quitter les lieux non sans prendre quelques coups.

Que s’est t’il réellement passé ?

Le concerné lui même, BLACK K raconte qu’il s’est bagarré avec le responsable de la fesci au lycée classique surnommer Gbagbo.

Tout porte à croire qu’après sa bagarre avec Gbabgo, BLACK K a été pris a été la cible des membres de la fesci du lycée classic.

Les images d’une extrêmes violences ont choqué la toile. De son côté, BLACK K fait savoir qu’il n’a rien contre la fesci. Pour lui, la bagarre avec le responsable de cette organisation au lycée classique était un challenge.

L’artiste révèle que Gbagbo s’est excusé par la suite.