Jean Jacques Kouamé : il annonce le décès de son collaborateur

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Rentré récemment en Côte d’Ivoire, l’ancien Boucantier Jean-Jacques Kouamé appelle au respect des mesures dictées par les autorités.

L’ex-poulain de feu Douk Saga, Jean-Jacques Kouamé, rentré précipitamment au pays suite à la pandémie du COVID 19, révèle via le site Vibe Radio. CI, comment il a perdu un proche.

“Quand la crise a commencé, j’étais à l’extérieur, je suis rentré en catastrophe au pays. J’ai perdu un compagnon espagnol dans cette affaire. Il a contracté le COVID 19 depuis l’Europe, il est allé en mission à Dakar, c’est là que mon ami Salvador José a trouvé la mort des suites de cette maladie. Cette maladie est dangereuse, si les gens ne respectent pas les consignes, ça sera un désastre pour nous Africains. Si des pays comme la France mettent les gens en confinement dès midi, ils savent pourquoi. Ici notre problème, on a tendance à négliger les choses. Rester confinés, on a au  moins la vie sauve. Moi je suis confiné depuis. Il faut aussi que le gouvernement accompagne les PME en cette période. En Europe, ça se fait. Il faut que l’État tienne compte de la situation actuelle, parce que des gens vivent au jour le jour de ce qu’ils font, leur dire aujourd’hui de rester confinés, c’est vraiment compliqué, Je pense que des Organisations internationales ont mis des fonds en place, il faut aider nos populations. À mon niveau, je reste entièrement disposé pour trouver des fonds de solidarité et faire reculer la pandémie ". Par Enzo Dia