Jay-Z : accusé par Beyoncé, il avoue ?

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Jay-Z avait beau être préoccupé par la naissance de ses jumeaux ce mois-ci, le rappeur a accordé un peu de temps à sa carrière musi­cale avec la sortie d’un tout nouvel album inti­tulé 4:44.

Exclu­si­ve­ment dispo­nible depuis le vendredi 30 juin sur la plate­forme Tidal, que l’ar­tiste a fondée, cet opus de 10 titres répond à plusieurs endroits à l’al­bum Lemo­nade de Beyoncé, où la chan­teuse avait évoqué en fili­grane ses problèmes de couple. Elle y faisait notam­ment part du fait que son époux lui avait été infi­dèle, se rappro­chant un peu trop d’une certaine « Becky ».

Autant de sous-enten­dus auxquels Jay-Z a répondu dans son album. Il indique par exemple s’en être voulu « d’avoir failli lais­ser partir la meilleure des femmes ». Il a même rappelé l’in­ci­dent survenu dans un ascen­seur où Solange Knowles, la sœur de Beyoncé, l’avait tabassé. Parlant de lui-même, il rappe en ces termes : « Tu as provoqué Solange, tout en sachant tout du long que tu n’avais qu’à avouer que tu avais tort. »

Jay-Z semble être rongé par la culpa­bi­lité après ce qui s’est passé : « Si mes enfants savaient, je ne sais pas ce que je ferais. S’ils ne me regardent plus comme avant, je pour­rais proba­ble­ment mourir de honte. Qu’as-tu fait? Avec qui? À quoi bon te lancer dans un ménage à trois quand tu as une âme sœur, tu mettrais tout ça en danger pour Blue [leur fille aînée, ndlr]? » Mais le rappeur assure avoir tourné la page désor­mais : « Je bousille­rais tout si on me lais­sait faire, laisse-moi tranquille Becky!» Ses jumeaux fraî­che­ment sortis de la mater­nité vont en avoir des choses à décou­vrir dans le monde qui s’ouvre à eux.