INNOSS'B-ROBINIO: ils disent leurs 4 VERITES sur l’affaire WATANABE

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Les chanteurs INNOSS'B et ROBINIO ont atterri hier à Babi pour le spectacle du 30 novembre. Reçus à VIBE RADIO, ils se sont prononcés sur le sujet Watanabé.

Le scandale de Sextape impliquant le prodige de la musique Congolaise, Heritier Wattanabé a fait couler beaucoup d’encres et de salives tant à Kinshasa qu’à la capitale de la plaque tournante de la musique Africaine.

Intervenant via Vibe Radio.CI sur la récente polémique Sextape de Kin’, les deux chanteurs de la génération émergente de la musique Congolaise : Innoss'B et Robinio ont dit leurs 4 vérités.

Selon Innocent Didace Balume alias Innoss'B le dossier Wattanabé a failli porter un coup à l’image de l’artiste congolais : « C’était un peu compliqué pour nous, artistes congolais, parce que nous avons en quelque sorte tous portés cette image pas reluisante de l’artiste congolais. Ce genre de choses qui choquent certains esprits, faisons attention. Dieu merci aujourd’hui les gens sont en train de tourner la page. Lui même Héritier a eu à présenter ses excuses, tant mieux », a signifié INNOSS'B.

De son côté, Robinio Mundibu, alias Robinio en veut plutôt à l’auteur de la publication de la vidéo scandale : « Écoutez, chacun de nous à ses délires hein, tout le monde est libre de faire ce qui lui semble bon. J’ai eu à le dire, c’était quand même méchant de la part de celui qui a fait ça, lui qui est allé publier cette vidéo. On est tous des frères, si tu vois le délit de ton frère, tu peux le sauver et sauver son image. Courage à toi, frère Héritier. Mais le frère de l’autre côté qui publie les vidéos là, il nous a interpellé, car aujourd’hui qui va se filmer encore dans ça », a dit sur un ton d’humour,l’auteur de la chanson à succès «Misu Na Misu». Enzo Dia