Heritier Watanabé : l’artiste retrouve la liberté

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Heritier Watanabé a recouvré la liberté cet après-midi.

Auditionné dans l’affaire de la vidéo sextape dévoilée sur internet, Héritier Watanabé a finalement été remis en liberté provisoire.
Interpellé pour atteinte à la pudeur et proxénétisme, le chanteur Congolais est désormais libre de ses mouvements.
Les nombreux supporters de l’artiste se réjouissent même si l’enquête se poursuit.

Ils ont obtenu une liberté provisoire a dit à ACTUALITE.CD le commissaire divisionnaire adjoint, Sylvano Kasongo, patron de la Police Nationale Ville de Kinshasa.
Au centre de l’affaire, une vidéo sextape de l’artiste et une jeune dame publiée sur internet avait suscité l’indignation du public.
prison Makala
Les auteurs présumés d’une sextape balancée sur les réseaux sociaux le jeudi 14 novembre dernier, le chanteur congolais Bondongo Kabeya alias Héritier Watanabe et sa partenaire sexuelle n’auront passé que quelques heures au Centre Pénitentiaire de Rééducation de Kinshasa (CPRK), ex Prison Centrale de Makala ont été libéré ce lundi 18 novembre 2019.