Femua : c’est parti pour l’édition 11

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis
FEMUA 2011

Le festival des musiques urbaines d’Anoumabo  2018 a démarré tambours battants hier mardi 17, par une cérémonie d’ouverture qui a réuni un parterre de personnalités, invités, festivaliers venus des quatre coins du continent.

Ainsi que de quelques artistes à l’affiche du FEMUA 11. La manifestation d’ouverture a eu pour cadre le terrain d’Anoumabo, pris d’assaut par des milliers de personnes.

La cérémonie a été marqué par les discours des autorités centrés sur le thème de la présente édition : «Jeunesse et immigration clandestine».Il y avait également une ambiance à Anoumanbo, avec les prestations artistiques, danses traditionnelles des populations autochtones d’Anoumabo, tam-tams, grelots.

C’est par la pose de la première pierre d’une nouvelle maternité qu’a prise fin la cérémonie. En prélude à cette ouverture plusieurs jeunes rassemblés à l’INJS ont pris part dans la matinée au rendez-vous d'échanges dit «Carrefour jeunesse».La journée du mardi a fermé ses portes par les concerts live donnés par les artistes Jemirye et M. Bouille Koite, à l’institut Français.

ENZO

PLUS: