Éric Bailly : son coéquipier Ibra le surnomme « Kunta Kinté »

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Tout sourire sur Instagram aux côtés d’Éric Bailly, Zlatan Ibrahimovic a surnommé son nouveau coéquipier "Kunta Kinté". Du nom d'un esclave, dont l'histoire est racontée dans un roman très populaire.

Loin de France et de ses médias qui lui cherchaient des poux très régulièrement, Zlatan Ibrahimovic va peut-être passer à côté d’une sacrée polémique. La nouvelle star de Manchester United a pourtant choisi un surnom assez limite pour son nouveau coéquipier Éric Bailly, avec qui il semble proche depuis son arrivée dans le Nord-Ouest anglais.

Après la victoire à Bournemouth (1-3), dimanche en ouverture de la Premier League, le défenseur central a souhaité un joyeux anniversaire à l'un de ses amis via Instagram, avant de demander à "Ibra" d'en faire de même. "Un bon anniversaire, Manu de Norvège. Félicitations, un grand salut d’Ibracadabra et d’Éric Kunta Kinté !", a lancé l'ancien Parisien dans un français presque parfait.

Sauf que ce « Éric Kunta Kinté" n’est pas passé inaperçu, puisqu’il évoque un esclave africain qui est le personnage principal d'un roman. Racines (Roots : The Saga of an American Family en version originale), écrit par Alex Haley.

Zlatan Ibrahimovic et Éric Bailly connaissent visiblement cette histoire. Ci-dessous la dite vidéo postée par l'ivoirien sur son compte Instagram: