Dj Arafat : pourquoi il ne sera pas arrêté après le verdict

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

C’est ce vendredi 25 mai que sera clos le procès de Dj Arafat.

Déjà renvoyé à 3 reprises, le verdict sur l’affaire Ange Didier Huon-Regis Nai sera pronocé ce jour au Palais de justice. Une peine de 12 mois de prison ferme a été requis par le procureur. « Si Arafat venait à être condamné, il ne sera pas arrêté sur le champ.Il ne va pas directement en prison. Comme tout citoyen et selon la loi,il aura droit de faire appel, necessairement pendant les 20 jours qui suivent sa condamnation.En saisissant donc la cour d’appel, à l’effet de suspendre la première décision prise. Mais si rien n’est fait dans ce sens, alors, le procureur après le delai, a obligation de le faire arrêter ».  ENZO