Dj Arafat : les nouvelles de ses 10 danseurs

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Plus d’un mois après la disparition subite et brutale de leur mentor, que deviennent les jeunes danseurs de la Yorogang ?

Où sont donc passés les faiseurs de “roucasse-casse” ( Acrobaties ) désordonné, après le décès de leur leader, Arafat ?

Au lendemain de la disparition de leur chef, Le Daishikan les deux danseurs favoris de l’artiste, Super et Ruffi, qui bénéficient encore d’un visa, ont préféré s’installer en France. Soutenus par les membres de la Yorogang Super et Ruffi se sont envolés pour l’Europe avant les obsèques d’Arafat.

 

Au nombre de 8, le reste de la bande de danseurs est bel et bien à Abidjan sans véritable point de chute pour l’heure. Les membres de la YOROGANG font savoir que ces derniers n’ont pas été oubliés par la grande famille YOROGANG : « Ils font toujours partie de la YOROGANG. Ce sont nos petits frères, nous pensons à eux. Personne n’est abandonné ni exclu. Si les choses se passent bien, ils pourront rejoindre les autres : Ruffi et Super en France » a tenu à expliquer, l’ex-manager d’Arafat Youyou Toit Rouge, membre de la yorogang.

Les danseurs résidents à Abidjan seront pris en charge par la direction de la Yorogang. Dans le plan, il est prévu que ces derniers dansent avec les trois artistes de la Yorogang. Ils accompagneront donc Abomé L’éléphant, Zekione, et Yvan Trésor dans leurs spectacles.