Dj Arafat : l’état de son compte au Burida

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

L’affaire Arafat-Regis Nai est loin d’être bouclée. Dj Arafat, sommé de payer la somme de 20 millions de francs à titre de dommages et intérêts à la famille de Regis Naï, ne semble pas vouloir coopérer.

Arafat a été clair. S’il doit payer une quelconque somme à la famille Naï, il faut qu’on lui rembourse également ce que lui a coûté l’hébergement de leur fils.

De son côté, la Défense des Nai est passée à l’action. En tentant de bloquer les avoirs de Dj Arafat au niveau du Bureau Ivoirien des Droits d’auteur (Burida).

Aux dires de l'huissier de la famille Naï au micro du site www.viberadio.ci, le compte de paiement de Dj Arafat serait à ce jour « débiteur ». En d’autres termes, Arafat n'a pas d'argent au Burida.

Le camp adverse à Arafat est depuis, sur une autre issue, celle de faire saisir les biens et comptes de l’artiste. 

Une solution longue et difficile à laquelle l'huissier s’attelle en ce moment.

Il faut savoir que, le vendredi 25 mai 2018,  Dj Arafat a été condamné à 12 mois de prison ferme et à payer une amende de 20 millions F CFA de dommages et intérêts, pour avoir battu et publié la nudité de son protégé Régis Naï sur les réseaux sociaux.