Diam's : l’ex-rappeuse parle de sa conversion à l'Islam

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis

Diam's malheureuse avant sa conversion à l'Islam : les confidences de l'ex-rappeuse piégée par la gloire et le succès

"Le voile m'a libérée du diktat de la beauté". On le sait, Diam's a décidé de parler publiquement de sa conversion à l'islam pour prouver à ses anciens fans qu'elle avait fait le bon choix en se convertissant en 2008 et en se retirant de la sphère médiatique pour son propre bonheur. Après avoir connu le succès avec ses tubes comme Confessions nocturnes avec son amie Vitaa ou La Boulette, Diam's apparaissait toujours souriante à l'écran. Malgré tout, la jeune femme était mal dans sa peau comme elle l'affirme dans les pages de son autobiographie intitulée Mélanie Française et musulmane dont deux extraits ont été dévoilés sur son compte Twitter.

"Quel éyait le sens de ma vie ? Où était le bonheur ?" se demandait-elle. "La gloire ? Elle m'éblouissait. L'argent ? Je n'arrivais pas à le transformer en sérénité. Un mari ? Je ne le trouvais pas. Un enfant ? J'en étais moi-même encore un. Des bijoux ? Ils m'étranglaient". "Seulement, quand tu gravis la montagne que tout le monde vise et que tu atteins le sommet, quand ton rêve est à portée de main, et bien tu t'aperçois que c'est un leurre, un piège" regrettait-elle par ailleurs. Il y a quelques semaines, Diam's avait déjà frappé les esprits en indiquant qu'elle n'assumait pas son passé de rappeuse et en ajoutant qu'elle ne fera pas écouter ses tubes à sa fille Maryam.

PLUS: