Dezy Champion : ce qui s’est passé le jour de son inhumation

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Il y avait palabre autour du corps de Dezy Champion samedi dernier.

Des jeunes gens se réclamant amis du quartier d’enfance du défunt, ont semé la pagaille non seulement à la levée de corps de l’artiste, mais aussi lors de l’inhumation à Williamsville.

 

En effet, les amis de Dezy, de la Sicogi-Yop, conduits par un certain Don Koff, ont exigé que le corps de Dezy Champion fasse une escale à la Sicogi de Yop.

Afin que ses amis lui rendent un tout dernier hommage avant l’enterrement. Une situation qui a occasionné des échauffourés entre la police et les jeunes récalcitrants.

« Vous allez passer sur nos corps avant de partir avec notre ami Dezy au cimetière », criaient-ils. La Police débordée fait donc usage de gaz lacrymogènes pour disperser les envahisseurs. C’est dans cette ambiance électrique que le cortège a pu quitter Ivosep en direction du cimetière de Williamsville. Au lieu de l’enterrement, la tension n’a pas baissé.

Les jeunes gens ont récidivé avec leur mot d’ordre. Une fois de plus, la police est intervenue pour faire respecter l’ordre. Et permette l’inhumation du chanteur sous la canicule. ENZO