Deuil : ce qui a emporté l’Awoulaba ivoirienne, Ndjoré Louise

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Yaha Louise Ndjoré, du trio gagnant de la finale du concours Awoulaba édition 2018, a trouvé brusquement la mort le week-end dernier.

Elue dans la région de l'Iffou au concours Awoulaba CI édition 2018, Yaha Louise Ndjoré, fut dans le trio de tête gagnant à la grande finale Awoulaba CI d’Août 2018. 
Celle qui a ravi le titre de 2e Saraman Awoulaba CI 2018 est décédée brusquement le week-end dernier, dans la nuit du samedi au dimanche. La mort brutale de l’Awoulaba ivoirienne laisse sous le choc le monde de la culture ivoirienne, mais aussi et surtout le CACI(Comité Awoulaba CI) ainsi que le comité local de l'IFFOU, où elle s’était présentée lors des Présélections. 
De quoi est morte brusquement la reine de beauté ivoirienne, diplômée en BTS, Tourisme et Loisirs ?
Selon des informations recueillies auprès du CACI et du comité local de l'Iffou, l’Awoulaba Louise Yah Ndjoré , a trouvé la mort des suites d’une crise d’insuffisance respiratoire déclenchée dans la nuit du samedi au dimanche dernier.

Et pourtant, aux dires de nos interlocuteurs, la reine de beauté Awoulaba avait la nuit de sa disparition, longuement échangé en toute convivialité sur son compte Whatsapp avec des amies. 
C’est tard dans la soirée du samedi 26 Octobre que l’Awoulaba est prise d’un malaise chez elle à son domicile au Plateau Dokui. Et va malheureusement succomber de son mal, a-t-on appris. 

La levée de corps de la défunte aura lieu vendredi 1er Novembre à Ivosep, suivie de la prière mortuaire à la mosquée du Plateau Dokui. Puis l’inhumation au cimetière d’Abobo Baoulé. Décédée le 26 octobre dernier à 42 ans,Yaha Louise Ndjoré, 2e Saraman Awoulaba CI 2018 laisse derrière elle 5 enfants. Enzo Dia