Décès de Dezy Champion : son chargé de communication dit tout

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

La Côte d’Ivoire s’est réveillée tôt ce matin avec une triste nouvelle. Guinon Désiré, alias Dezy Champion est mort.

 Le chanteur Zouglou reconverti homme de Dieu a trouvé la mort dans la nuit d’hier à aujourd’hui des suites d’un malaise. Comment le Révérend Pasteur du ministère du «Palais-Royal» de Yopougon a-t-il trouvé la mort ? Selon notre source, en l’occurrence, son chargé de Communication, l’homme de Dieu est décédé tôt ce matin à 1 heure, la veille de Pâques, dans l’ancienne capitale à Bingerville.

Voir aussi : Dezy Champion : le nouveau Pasteur présente son temple

Toujours selon notre interlocuteur, l’ancien Zouglouman a trouvé la mort alors qu’il était allé rendre visite à un ami dans la cité de Bingerville. Et pourtant, l’homme de Dieu, à en croire notre interlocuteur se portait très bien dans la nuit du vendredi 30, lorsqu’il était aux côtés de son hôte à Bingerville.

Voir aussi : Dezy Champion : de la prison à l’Eglise

Le Révérend Pasteur était dans la nuit du vendredi 30 mars à bord de sa voiture, quand celle-ci qui se retrouve embourbée dans le sable dans un quartier de la cité. Dezy reçoit aussitôt une assistance de quelques bonnes volontés qui l’aide à le sortir d’affaire. C’est à la suite de cette intervention que les minutes qui suivent s’avéreront dramatiques pour l’homme de Dieu. Qui va piquer une crise. Évacué d’urgence à l’hôpital pour des soins, l’artiste et homme de Dieu trouve malheureusement la mort. Marié et père de 3 enfants, Dezy Champion laisse derrière lui des fans et des fidèles chrétiens inconsolables. ENZO