Décès Manu Dibango:Claudy Siar, en larmes, interpelle les africains

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Très affecté suite au décès du Célèbre Manu Dibongo, L’animateur Claudy Siar n’arrive pas à contenir ses larmes dans une vidéo où il lui rendait hommage.

Emporté ce 24 mars 2020 par le covid-19 à Paris, Manu Dibango fait l’objet des témoignages émouvants de la part des hommes de médias, collègues musiciens et fans. Parmi eux, l’un de ses amis, l’homme avec lequel il a travaillé des années et qui l’appelait affectueusement grand frère en occurrence Claudy Siar n’est pas resté indifférent.

Dans une vidéo qu’il publie sur les réseaux sociaux où il en rend hommage à la légende Manu Dibongo, Claudy Siar en pleure évoque qui était ce grand homme disparu à l’âge de 86 ans : “ C’était un grand monsieur, c’était un immense artiste. On lui rendra tous les hommages qu’il mérite. Depuis 20 ans, c’était sa voix qui nous accompagnait dans “Couleurs Tropicales”, parce que Manu, c’est une bénédiction, c’est une fondation, lui, son personnage, sa musique, ce qu’il a apporté au monde ”.

Claudy Siar, l’animateur de l’émission “Couleurs tropicales” sur Radio France Internationale n’a pas manqué d’attirer l’attention des noir sur la maladie qui a emporté la légende Manu : " le Coronavirus, c’est ce qu’il faut que les uns et les autres le sachent, tue les noirs. Pour celles et ceux qui sont encore dans l’obscurantisme et qui n’arrête pas de colporter que, c’est une punition divine pour d’autres peuples, Non il tue tout le monde ", martèle-t-il en terminant en ces mots : " si le Coronavirus a pu emporter quelqu’un comme Manu, il peut emporter tout le monde, alors en doit se battre et on doit se battre ensembles. S’unir pour bâtir, c’est grandir ensembles ".