Debordo : “ J’ai préféré arrêter les relations avec Arafat ”

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Loin des projecteurs et des réseaux sociaux, Debordo Leekunfa est sorti de sa tanière.

La fin d’année 2018 a été très mouvementée pour lui. Et il était question pour Debordo de rentrer dans la nouvelle année 2019 avec une dynamique positive.
C’est chose faite. Discret et loin des clashs, Debordo travaille en silence désormais. En ce moment en Europe pour une série de spectacles, l’artiste n’a pas hésité à revenir sur ses relations difficiles avec Arafat.

“ Avec Arafat, les clashs c’est fini. J’ai préféré arrêter nos relations ” confie Debordo sur un plateau TV.
Celui qu’on surnomme Wizz Agara tente d’expliquer ce qui ne marche pas avec son collègue : “ À la base, on a été de bon collaborateurs mais pas de bons amis ” lâche Debordo.

Pour lui, les désordres sont survenus à plusieurs reprises parce que les différends entre eux ont pris le dessus sur leur collaboration.