DJ Arafat : ce que les juges lui ont dit

Vibe Radio

Facebook Email Print Twitter Addthis Addthis

Une semaine après son retour au bercail, Dj Arafat avait rendez-vous le 14 Août dernier au Tribunal d’Abidjan-Plateau,avec les juges en charge du dossier Nai.

 Un rendez-vous qu'à honoré celui qui jusque là était aux trousses de la justice ivoirienne. Lors d’une rencontre hier avec la presse, Ange Didier Houon a fait des confidences sur cette matinée d’explication avec les juges au Parquet d’Abidjan, le mardi dernier: Les juges m’ont dit, « on ne t’arrête pas, on doit t’entendre. On dit que tu es au dessus de la loi ».

Voir aussi <<Affaire Régis Nai : Dj Arafat condamné à 12 mois de prison ferme

La justice a permis que je rentre, parce qu’elle voulait m’entendre également. Je suis un enfant du pays, il fallait que je rentre», confie Arafat. Le Champion de la Yôrôgang ne manque de dire un grand merci à la justice de son pays, « Ils ont analysé mon dossier.Je dis merci à la justice ivoirienne pour cette décision, merci à mon avocat ainsi qu’à mon staff. Je ne suis pas au dessus de la loi. Ce n’est pas fini, car l’affaire est toujours en justice », reconnaît le chef de file de la musique coupé décalé.  ENZO